un chapeau lors d'une remise des diplomes MBA

Qu’est-ce qu’un MBA ?

MBA (Master of Business Administration), cette formation a pour but d’apporter de nombreuses compétences en management, puis une vision globale de l’entreprise. Elle permet ainsi de préparer les candidats à des postes de direction, ou encore d’aiguiller à la création d’une entreprise.  Le MBA a su s’imposer comme clé de succès en matière de professionnalisation. En effet, il fait l’objet d’accélérateur de carrière et permet d’approfondir les compétences managériales en droit, gestion, fiscalité et finances entre autres.

Une formation multiculturelle

Cette formation s’effectue dans un cadre multiculturel et multilinguistique, on y retrouve des enseignants de issus de plusieurs nationalités et les enseignements sont, pour la majorité, en anglais. Ainsi, le diplôme est obtenu dans un contexte international, et cela permet de répondre à ce que les entreprises recherchent régulièrement : des individus ayant une bonne capacité d’adaptation vis-à-vis des différents marchés mondiaux.

Des années d’expérience avant l’intégration d’un MBA

Il est conseillé d’intégrer un Master of Business Administration dans un contexte professionnel bien établi. En effet, le contenu de la formation amène à des situations rencontrées dans la vie professionnelle. Au programme, des cours magistraux en finance et en économie, puis des cours plus professionnels, dits “électifs”, enseignés par des profils variés, comme des dirigeants ou des consultants.

Quel investissement ?

Intégrer un MBA demande un certain coût d’investissement, et plus les programmes bénéficient d’une notoriété, plus les frais seront conséquents. En effet, les MBA à notoriété mondiale tournent autour des 50 000 euros. Ce montant se justifie par les salaires des intervenants, ainsi que des professeurs qui sont adaptés à leur réputation mondiale, sans oublier les frais propres aux services proposés par les établissements.

La plupart des candidats sont contraints à régler les frais eux-mêmes, en conséquence, plusieurs écoles voient leur recrutement en baisse, par manque de financement. Aux frais de scolarité s’ajoutent les frais d’hébergements. De ce fait, nombreux sont les MBA, notamment MBA Paris, proposant des aides aux financements. Il existe également des formules avec différents rythmes, il est ainsi possible d’opter pour un rythme à temps partiel en fonction des écoles, cela donne la possibilité à ceux qui veulent travailler, de bénéficier d’un salaire, tout en suivant la formation.

Il faut savoir que le temps à investir dans un MBA est important. Il est donc conseillé de s’organiser, d’avoir une capacité de synthétisation, puis de se tenir informé de ce qu’il se passe dans le monde d’un point de vue économique.

singlepost-ic By admin Category: Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *